Quelques Indicateurs

M

Quelques indicateurs Palu

Nombre total de cas de paludisme confirmé (TDR et GE/FM)

Indice du Paludisme (Annuel)

Nombre de décès dû au Paludisme

941

Proportion de cas simple de paludisme chez les moins de 5 ans traités par CTA

Proportion des FE ayant reçues 3 doses et plus de TPI/SP durant leurs dernières grossesses

Source : DHSI2

Suivez-nous

Stratégie du PNLP

Un Mali sans paludisme d’ici à l’horizon 2030

Diagnostic et Prise en charge des cas de Paludisme

  • Objectifs
  • Assurer la confirmation biologique (TDR, microscopie) de 100% des cas suspects de paludisme vus dans les formations sanitaires publiques, parapubliques, confessionnelles, communautaires et privées ;
  • Assurer la confirmation biologique (TDR) de 100% des cas suspects de paludisme vus par les agents de santé communautaires ;
  • Assurer la prise en charge correcte de 100% des cas de paludisme confirmés à tous les niveaux de la pyramide sanitaire et chez les agents de santé communautaires.
  • Liste des Interventions
    • Diagnostic biologique du paludisme
    • Traitement du paludisme
    • Assurance et contrôle de qualité
  • Description des interventions
    • Diagnostic biologique du paludisme

Conformément à la politique de lutte contre le paludisme, tout cas suspect de paludisme doit être confirmé par la microscopie (GE/FM) ou les TDR avant le traitement.

Le diagnostic biologique (TDR et microscopie) sera offert gratuitement aux enfants de moins de 5 ans et aux femmes enceintes. La microscopie est réservée aux formations sanitaires disposant d’un laboratoire et les TDR sont utilisés à tous les niveaux de la pyramide sanitaires (FS et communautaire). Le personnel de santé impliqué dans le diagnostic biologique à tous les niveaux de la pyramide sanitaire (prescripteurs et laborantins), y compris celui du secteur privé, sera formé ou mis à niveau sur les techniques de diagnostic.

Pour le niveau communautaire, les ASC seront formés ou mis à niveau sur les SEC.

    • Traitement du paludisme

Les cas de paludisme simple confirmés (TDR ou Microscopie) seront traités par la combinaison Artemether – Lumefantrine (AL) en première intention ou Artésunate-Amodiaquine (AS/AQ) en traitement alternatif.

Les CTA seront utilisées à tous les niveaux de la pyramide sanitaire pour traiter les cas de paludisme simple. Les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes recevront gratuitement les CTA.

Le traitement du paludisme simple chez la femme enceinte se fera avec les CTA à partir du deuxième trimestre de la grossesse conformément aux recommandations de l’OMS.    

Les cas de paludisme grave confirmés seront traités avec les dérivés de l’Artémisinine injectable (Artésunate ou Artemether) ou la quinine. Des kits gratuits à base d’Artésunate injectable seront mis à la disposition des enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes.

Le traitement du paludisme grave chez la femme enceinte se fera préférentiellement avec la quinine injectable au premier trimestre et l’Artésunate ou l’Artémether au deuxième trimestre de la grossesse.

NB : Pour le traitement des cas de paludisme grave, le relai se fera toujours par voie orale dès que l’état du patient le permet.

Dans toutes les formations sanitaires (publiques et privées), le personnel de santé impliqué dans le traitement des cas de paludisme sera formé sur les nouvelles directives révisées de PEC. Au niveau communautaire, les ASC seront formés ou mis à niveau sur les SEC et assureront la prise en charge des cas de paludisme simple après confirmation par les TDR. Ils assureront aussi le traitement pré-transfert des cas graves et leur référence vers les structures appropriées.

En savoir plus

CPS

CHIMIO-PRÉVENTION DU PALUDISME SAISONNIER

En savoir plus

TPI

TRAITEMENT PRÉVENTIF INTERMITTENT

En savoir plus

MILD

MOUSTIQUAIRES IMPRÉGNÉE D’INSECTICIDES

En savoir plus

PID

PULVERISATION INTRA DOMICILIAIRE

En savoir plus

TDR/GE

DIAGNOSTIQUE ET PRISE EN CHARGE DES CAS

En savoir plus

S’abonner à notre Newsletter